Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

éthique

  • 2010 année gore, merci l'Etat - retrospective.

    Je passe en revue la bêtise humaine qu'on a subie en 2010 en Suisse et en France.

    2010-année-gore.JPG

    Photo d'une expo à thonon

    Suisse 2010.

    Le parti UDC de nazillons grignote des voix et arrive à faire passer des propositions de lois. Le comble de la connerie est atteint quand il réalise un vrai-faux 20 minutes tout-ménage (diffusé seulement à Lausanne) avec des propos haineux.
    http://communiting.hautetfort.com/archive/2010/06/23/j-ai-mal-a-ma-boite-aux-lettres.html

    Les seniors dans le Canton de Vaud ne pourront plus prendre les transports avant 9 heures.
    Je cite : « l’abonnement «AVS» valable sur les lignes de la communauté tarifaire vaudoise Mobilis ne sera en effet valable qu’après 9 h » Après le couvre-feu pour les jeunes, le couvre-vieux !
    http://www.24heures.ch/vaud-regions/actu-vaud-regions/seniors-prives-abonnement-mobilis-9-heures-2010-11-08

    http://jfhuguelet.blog.24heures.ch/archive/2010/11/25/mobilis-les-vieux-n-ont-qu-a-attendre-ou-payer-deux-fois.html

    Billag, institut qui s’occupe de la redevance n’enverra plus qu’une seule facture d’un coup.
    De plus, ils veulent faire passer tout le monde à la caisse. T’as pas de radio ? Tu paie la redevance ! T’as pas de télé ? Tu paie la redevance télé !
    http://www.scal.ch/billag-lidee-dune-redevance-independante-des-appareils-de-reception-fait-son-chemin

    L’argument c’est qu’ils économisent sur les gens qui fraude du coup il n’y a plus de fraudeurs mais un institut de braqueurs. Les CFF (SNCF) devrait faire la même chose et faire payer à tous les suisses l’abonnement général !
    Déjà cet institut de cerveau cassé avait récolté 67 millions de trop mais avait refusé de rembourser les citoyens.
    http://pascaldecaillet.blog.tdg.ch/archive/2010/09/09/le-scandale-billag.html

    Devant l’arrogance de cet institut un groupe Facebook anti-billag s’est créé.
    http://www.facebook.com/group.php?gid=36627607181

    L’assurance-maladie en Suisse ne remboursera plus les lunettes.
    http://www.24heures.ch/verres-lunettes-lentilles-ne-pris-charge-assurance-base-2010-12-03

    Les malades qui séjournent à l’hôpital devront payer leurs repas.
    http://www.tdg.ch/actu/suisse/patients-hospitalises-paieront-repas-2010-12-26

    Bientôt on apprendra que l’Etat ne déneigera plus les routes !

    2010 c’est encore une année à bavure mais no problemo la police se fait couvrir par la justice. Acquittement, non-lieu, on commence à avoir l’habitude de la couardise de la justice.

    Un jeune érythréen qui vraisemblablement s’est fait sprayer par la police puis relâché dans les bois au dessus de Lausanne en pleine nuit par les policiers. Son action en justice a été déboutée. Encore une fois les magistrats suisses font preuve de lâcheté et de consanguinité. http://www.24heures.ch/vaud-regions/actu-vaud-regions/policiers-lausannois-acquittes-ombre-doute-2010-12-13-0

    L’affaire Skander Vogt prisonnier mort agonisant sans qu’on lui porte secours a accouché d’un non-lieu. Circulez, il n’y a pas mort d’homme !
    http://www.24heures.ch/vaud-regions/actu-vaud-regions/drame-bochuz-ne-vaut-proces-decide-juge-2010-12-31

    Un policier suisse tire sept balles en une seconde et demie sur un véhicule volé et tue un jeune français. http://www.rsr.ch/#/info/les-titres/suisse/2710548-drame-de-l-a1-temoignages-des-policiers-impliques.html

    Si tu descends d’un TGV en provenance de France et que t’es noir et qu’en plus tu cours pour attraper ta correspondance, les douaniers suisses te font une fouille totale au corps.
    http://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/16111102

    Tiens ça me rappelle l’affaire d’un jeune Français molesté à la Gare de Lausanne en 2007 par cette police si intelligente de Lausanne !
    http://www.lecourrier.ch/index.php?name=NewsPaper&file=article&sid=437956

    De toute façon en Suisse l’Etat n’est jamais responsable de ses actes. Souvenez-vous en 2004, un policier coupe la corde sur laquelle un des manifestants était suspendu. Acquittement…
    http://www.swissinfo.ch/fre/actualite/G8:_La_justice_acquitte_les_deux_policiers.html?cid=5023586

    Souvenez-vous en 2003 une mère qui portait secours à son fils se prenait en pleine tête une balle marquante à la gare de Genève. En 2009 la justice avait rendu un acquittement.
    http://archives.24heures.ch/VQ/LAUSANNE/-/article-2009-02-3422/geneve---la-cour-a-estime-que-le-fusil-qui-avait-blesse-une-manifestante-en-2003-n8217etait-pas

    Tiens ça me rappelle cette affaire arrivée à une mère et son enfant en 2009 à Lausanne…
    http://www.lematin.ch/actu/suisse/manifestation-anti-wef-photo-embarrasse-police-genevoise-79163?page=1

    Bref, c’est une vaste plaisanterie quand on sait que la police à Lausanne s’est doté en 2002 d’un comité d’éthique. Faut arrêter de se foutre de la gueule des gens.


    France 2010
     

    La nouvelle en 2010 qui me chagrine c’est l’arrêt du magazine CB news. Dommage j'aimais bien.

    2010 c’est l’année du flashball avec des souvenirs plein la tête !
    http://yahoo.bondyblog.fr/201012210001/touche-a-la-tete-par-un-tir-de-flashball/comment-page-1/

    Geoffrey jeune lycéen qui menaçait en rien la sécurité publique mais en tant que manifestant avait droit à sa balle de flashball dans l’œil !
    http://www.rue89.com/2010/12/22/le-temoignage-de-geoffrey-16-ans-blesse-par-un-tir-de-flashball-181978

    2010 c’est le retour du Taser, on se réjouit déjà de 2011 !
    http://www.liberation.fr/societe/0101637939-le-taser-de-nouveau-autorise-aux-policiers-municipaux

    Déjà un mort en France avec ce pistolet censé neutraliser sans tuer !
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/11/30/mort-a-colombes-les-policiers-contraints-d-utiliser-le-taser-selon-hortefeux_1446987_3224.html


    Et dire que le président de Taser en 2007 avait poursuivi en justice Besancenot parce qu’il avait affirmé que 150 personnes étaient mortes aux Etats-Unis à cause de cette arme de neutralisation !

    Ce qui m'a fait bondir cette année, c'est les cambriolages de rédactions de divers médias français. Mediapart, Backchich, Rue 89 (2fois !), Le Canard enchaîné, Le Monde...

    Bizarrement le Figaro ne fait pas parti du lot. Sûrement une coïncidence !

    Non seulement les journalistes se font cambrioler mais pour couronner le tout ils se font molester dans les manifs !

    http://www.lesoir.be/actualite/france/2010-10-13/un-journaliste-moleste-par-des-crs-mardi-a-paris-798103.php

    http://www.actusoins.com/4915/crs-camera.html

    Ben voyons allons-y joyeusement ! On progresse, on atteint un palier dans la démocratie et dans l’évolution.
    Les CRS n’oublient pas les femmes et les enfants !
    http://www.youtube.com/watch?v=IfJ02sPi96s

    http://www.rue89.com/2010/10/14/une-manifestante-violemment-frappee-au-visage-par-un-crs-171193
    Quand les CRS chargent, si tu es sur leur passage et que tu es une femme qui vient de se faire molester par des voyous, ils s’en foutent, ils te renversent comme si tu n’étais pas là.
    http://www.ubest1.com/index.php?video_user=23916|LeMor187|LeMor187_1287621324_video.flv#null

    Que les CRS tabassent c’est pas nouveau. Puis faut pas généraliser j’ai vu une fois un CRS qui a aidé une vieille soixante-huitarde à traverser la route par les cheveux. Pas un merci de la vieille dame, je comprends qu’ils soient à cran devant l’ingratitude de la population.
    Ah ! les CRS on les voit à la télé chargez comme des troupes romaines contre les casseurs. Superbes affrontements ! Têtes à claques contre têtes à casques.

    Une autre actualité de 2010 qui me fait dire qu’on va dans le grand n’importe quoi, c’est la manifestation de policiers pour soutenir leurs collègues en jugement pour avoir accusés à tort un automobiliste d’avoir renversé un des leurs.
    http://www.leparisien.fr/faits-divers/condamnation-des-policiers-de-bobigny-mercier-tente-d-eteindre-la-polemique-11-12-2010-1187405.php

    Ca nous donne une idée où se situe leur idée de la justice. Le pire c’est Hortefeux qui apporte son soutien aux policiers accusés et se permet de critiquer le jugement rendu. Il n’a pas bien compris en quoi consiste son boulot et celui de la justice. C’est impensable d’entendre un ministre apporter son soutien à des actes contraire à la loi.
    Heureusement, les magistrats du Tribunal de Bobigny ne se sont pas laissez intimider par la pression. Les accusés n’ont pas été acquittés comme on le fait systématiquement en Suisse.
    Il y a des magistrats intègres qui servent le droit et d’autres tordus qui se servent du droit.
     
    2010 c'était gore. 2011 la connerie est pas prête de s'arrêter au rythme on ça va.

    Moi, je commence l’année en musique avec la bonne surprise musicale de 2010.

    Laurent Opoix

  • Le publicitaire qui a inséré de la diversité et de la sincérité dans la publicité

    jea-paul_Goude-publicitaire.jpgJean-Paul Goude. Ce gars-là a plus apporté à la publicité que Séguéla.

    Jean-Paul Goude a un talent fou. Il n’a pas fait des publicités à l’américaine. Imposant son propre style il a donné une touche d’élégance de sensualité et d’absurdité salvatrice pour la publicité. Son fait d’arme qui m’intéresse est d’avoir amené sur la pellicule publicitaire de la couleur, de kodak ;-) et surtout des visages d’horizons pigmentaires différents.

    Tout le monde a des défauts. La publicité a elle aussi ses casserolles. Accusée régulièrement d'être trop vulgaire, misogyne voire idiote elle exaspère  par ses défauts.

    Par-dessus le marché elle a longtemps été trop ségrégationniste. C’est indiscutable or la faute revient pour une part aux entreprises. C’est elles qui ont le dernier mot, l’agence n’est qu’un prestataire à leur service. N’empêche que si les équipes des agences avaient des convictions et du caractère elles auraient pu faire changer les choses car il existe des exemples où des publicitaires se sont battus pour faire passer leur point de vue.

    Il y a des personnes qui n’ont pas besoin de batailler pour imposer leur point de vue, leur talent et classe suffisent pour faire autorité. On leur fait crédit d’arguments et on leur donne carte blanche. Justement quand on te fait carte blanche, il n’y a rien de mieux que de la colorier et ainsi fêler les règles tacites comme celles qui étaient de mettre dans une publicité pour une voiture uniquement des personnes à peaux blanches ! Goude a amené Grace Jones dans la publicité et des mannequins de couleur.

    Précisons que Goude n’a pas mis de la couleur dans la publicité par militantisme, c’était naturel, tout simplement par goût. Il le faisait déjà dans son travail de photographie avant d'entrer dans la publicité.

    Son travail a participé à faire avancer les choses dans un milieu publicitaire fermé socialement et culturellement. Dans les publicités le consommateur ne se retrouvait ni dans son mode ni dans son environnement de consommation. Jean-Paul Goude a ouvert une porte et contribué à ce que les suivants fassent des publicités un temps soit peu mixée culturellement.

    Une injustice totale qui durait depuis trop longtemps. Comment justifier qu’une partie de la population travaille (encore faut-il que les patrons daignent l’embaucher), consomme est bizarrement rayée médiatiquement. Les publicités ressemblaient aux séries d’AB productions comme l’aseptisée série Hélène et les garçons.

    Le monde publicitaire n’était pas pire, c’est la société et ceux qui en détenait les clés qui ont imposé des comportements de recrutement et de promotion qui excluent encore aujourd’hui des personnes à cause d’une adresse située dans un quartier pauvre ou d’un nom à consonance pas très gauloise.

    La représentation dans les entreprises, dans le journalisme et dans la publicité, de toutes les diversités (sociales et culturelles) qui composent une nation, est importante. Engager un collaborateur sur le fait qu’il a une pigmentation plus proche de la sienne alors qu’un candidat karlouche (noir) ou rebeu semble plus apte à un poste est une connerie sans nom !!! C’est contre-productif non ?!

    Le monde de la publicité a fait preuve d’un conformiste incroyable face à l’etablishment. Dommage, la pub est passée à côté, elle aurait pu apporter sa pierre à l’édifice.

    Voilà, j’ai écrit ce que j’avais à dire, maintenant, il faut que je dise ce que j’ai à écrire alors je vous laisse.

     

    Laurent Opoix

     


  • Quand le marketing s'habille pour le vert

    Bonjour ! Aujourd’hui, au menu le marketing vert. Entendons-nous bien, il s’agit d’écologie et non de développement durable. Le développement durable contient non seulement une dimension écologique mais aussi une dimension humaine.

    Il n’y a pas si longtemps, passait au cinéma le film de Nicolas Hulot sur le thème de l’écologie et de la menace de celle-ci par l’homme. Auparavant, d’autres films sont sortis sur le sujet comme « Une vérité qui dérange » d’Al Gore et « La 11e heure, le dernier virage » de Leonardo di Caprio et il me semble « Home » sur Internet. Qui aurait pensé qu’un jour un documentaire sur ce sujet trouverait des financements pour sortir dans les salles ? Il y a 20 ans, il aurait été impensable que de tels films sortent à l'écran. C’est un signe fort qui montre que l’écologie est entrée dans les mœurs.

    J’ai intentionnellement laissé de côté les nombreux résultats de différents sondages. J’ai trouvé que les chiffres étaient peu concomitants et peu parlants. En observant simplement les courants des comportements sociaux et les thèmes qui font leur entrée dans une culture populaire comme le cinéma on s’aperçoit que l’éco-sensibilité est bien présente dans l’esprit des gens. Les médias sont aussi un bon marqueur pour capter les grandes tendances populaires. Prenez un journal et comptez sur une année le nombre d’article consacré au réchauffement climatique, au développement durable etc.. Le nombre est ahurissant !

    Comment en est-on arrivé là ? Comment l’écologie qui était perçue autrefois comme un truc de baba cool illuminés, fumeurs de joints réfractaires à tout modernisme, est devenu presque une cause planétaire ? Il a dû se produire un truc mystérieux... Est-ce encore un coup des lutins voleurs de slip de South Park ? Ont-ils carotté nos boîtes crâniennes la nuit tombée pour y insérer un neurone vert magique ?

    Si le public a enfin pris conscience de la problématique de la protection de l’environnement c’est grâce aux efforts conjugués des différents déclencheurs de conscience :

    - des ONG qui ont fait un travail admirable de sensibilisation sur le terrain.

    - des scientifiques: le réchauffement climatique dû aux activités de l'homme est un fait établi par une commission de mille scientifiques de multiples disciplines et représentant quasi tous les pays (GIEC). En rendant leur constat alarmiste, ils valident l'hypothèse du réchauffement climatique auprès des pouvoirs publiques.

    - des leaders d’opinion qui ont su faire passer le message à travers des livres ou des films.

    - de certains chefs d’entreprise qui ont créé leur affaire sur un modèle vert par conviction comme la fondatrice (R.I.P) de Body Shop.

    - du parti écologiste: véritable relais entre la communauté, les organisations éco-responsables et le pouvoir.

    - l’éducation qui par la transmission de savoirs a su planter des jalons porteurs de futurs adultes plus complices avec leur environnement. Les premiers fruits sont enfin là.

    - des gouvernements qui ont réagi tardivement en prenant des directives pour réduire la pollution. Les gouvernements ont officialisé en quelque sorte dans l’esprit des gens la menace. Ils ont convaincu le dernier bastion de sceptiques conservateurs.

    Changement dans l’environnement marketing

    Les entreprises font de la veille sur leur environnement marketing (démographique, socio-culturel, technologique, économique, politico-légal)Il peut changer à tel point qu’une boîte devra modifier sa stratégie. C’est bien ce qui s’est passé ! lLenvironnement marketing a changé au niveau politico-légal avec des règles plus strictes en matière d’émission de CO2 etc.. L’environnement socio-culturel est également touché et même le plus touché, on l’a vu plus haut cet attachement au respect de l’environnement étant une nouvelle valeur forte des gens. L’entreprise, constatant cela, doit se réinventer. Elle va peut-être repenser son mode de production, son positionnement et son mode de communication. Pourquoi? Pour ne pas perdre de l’argent.

    Le rôle des valeurs dans l’acte d’achat

    Il faut savoir qu’on n’achète pas seulement un produit pour le service rendu ou pour s’identifier ou se distinguer socialement. On achète aussi selon ses valeurs et pour les afficher. Le consommateur est aussi un citoyen. L’acte d’achat lui donne l’occasion d’affirmer ses valeurs et de se positionner d'après elles, en éliminant les produits dommageables à l’écosystème. C’est un peu comme un vote, on prend parti en envoyant un message clair au parti adverse.

    Les gens ont développé une sensibilité à l’écologie ce qui tend à faire penser que s’ils achètent un produit très polluants ils auront tendance à avoir mauvaise conscience.

    Et le marketing vert dans tout ça ?

    D’abord il faut le définir. J'ai trouvé sur internet une définition intelligible « le marketing vert est constitué de l'ensemble des actions qui vise à utiliser le positionnement écologique d'une marque ou d'un produit pour augmenter les ventes et améliorer l'image de l'entreprise »

    Il est arrivé massivement quand le filon était rentable. Ce qui veut dire qu’il est apparu quand la fibre verte est devenue suffisamment importante pour influer lors de l’acte d’achat.

    Il existe des entreprises vertes depuis pas mal de temps. Mais attention ! C’était des entreprises qui, pour se diversifier, ont investi un marché de niche ou alors c’était des entreprises dont la philosophie dès leur création était axée sur l’éco-responsabilité. Ces dernières méritent tous les lauriers car elles l’ont fait par conviction, c’était des pionnières et c’est elles qui ont pris des risques. Cela a ouvert la porte aux autres qui s’y sont engouffrées en voyant que ça devenait de plus en plus rentable.

    Parmi les exemples d'entreprises fondées selon des préceptes éco-responsables figurent des entreprises connues telles que « Body Shop » et « Nature et Découverte ». Vivant en Suisse romande, j’aime citer des exemples locaux. De même, Cocooning est une petite et jeune entreprise éco-responsable.

    Actuellement, le marketing vert bat son plein. La majorité des publicités automobiles utilisent des arguments écologiques.

    Les avantages du marketing vert:

    - excellent pour l'image

    - en harmonie avec les valeurs fortes de la société

    - avantage décisionnel lors de l'achat

    - capital sympathie

    - relation de confiance

    En communiquant sur l'aspect écologique de votre produit, vous jouirez d’une image positive. Plus l’entreprise est transparente sur ces actions et plus la relation de confiance sera forte. Etre en accord avec les valeurs des citoyens aura une influence incitative lors de l’achat.

    Faire du marketing vert, c’est aussi s’assurer d’autres attributs qui vont de pair avec la vertu écologique. En effet, le défi écologique pour faire face au dérèglement climatique (réduction de CO2) est aussi un défi technologique. Par conséquent, une entreprise ne sera pas seulement perçue comme verte. Il existe d’autres attributs qui gravitent autour de ce terme :

    - innovante

    - dynamique

    - responsable, etc…

    Voyons sous quelles formes s'exerce le marketing vert.

    1) Les caractéristiques d'un produit, on peut mettre en avant que le produit est soit/et :

    - le produit est élaboré à partir de matières première écologiques

    - le produit est recyclable

    - le produit est biodégradable

    2) Un processus de fabrication qui ne menace pas l’écosystème

    Il existe divers labels écologiques reconnus susceptibles de valider votre mode de production. Exemple ci-dessous. Une pub où l'on voit des poissons vendus avec un label par le distributeur Migros  : (vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus.)

     

    Migros-msc.jpg

     

    Sur le site internet de Lipton on apprend qu'ils vendent des thés avec le label rainforest. 

    lipton.jpeg

     


    3) Des promotions vertes :

    (Exemple: 1 arbre planté pour un achat )

    Garnier.jpg


    4) Des promesses environnementales de l'entreprise

    (fondations, actions écologiques...)

     

    Ci-dessous : Les magasins Leclerc se sont lançés dans le solaire. Ils ont le plus grand parc privé Français de panneaux solaires.

    leclerc.jpg

    Coop et sa nouvelle carte de crédit verte :

    coop.jpg

     

    5) Des initiatives écologiques internes

    Par exemple : une entreprise peut entreprendre de valoriser et d'aider ses employés à s'organiser pour faire du co-voiturage.


    6) Promotion de comportements durables

    Ci-dessous : le magazine tout ménage du distributeur Coop. Il y a une rubrique récurrente sur l'écologie. De plus, dans ce numéro, un article nous parle de personnes ayant des maisons écologiques.

    zaba.jpg

    Un flyers envoyé aux abonnés d'Orange :


    orangeflyers.JPG

    Toutes ces actions qu'elles viennent du cœur ou du porte-monnaie,restent positives pour la société. En effet, ce sont bien des actes concrets qui découlent du marketing vert. (en théorie) Le marketing vert est positif c'est indéniable, il permet au consommateur de distinguer les produits verts des produits peu scrupuleux à l'égard de l'environnement. L'autre versant positif est les demandes croissantes d’entreprises  envers les ONG pour  les conseiller (out-sourcing) et valider des actions éco-responsable en leur délivrant un label. Ce partenariat est gagnant-gagnant.

    A la suite de cet article, on se sent léger ! Vous habitez près du périph' et soudain vous entendez revenir les gazouillis des oiseaux. Faut espérer mais pas rêver. Hélas, comme il y a un fort enjeu économique, des entreprises essaient de se faire passer pour ce qu’elles ne peuvent pas être. Des entreprises verdissent leur image. C’est ce que l’on appelle le green washing. Attention la plupart des entreprises font du greenwashing sans le savoir, se pensant réellement vertes alors que c’est plus compliqué que cela. Certaines par contre sont des voyous dans le sens où elles savent bien qu’elles ne le sont pas…

    Il y a toute une ambiguïté et subtilité dans cette foire à l'argument. Un de mes articles à venir sur le green washing sera l’occasion d’en parler.

     

    Laurent Opoix