Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

street marketing

  • Quoi de neuf chez les hélvètes ?

    Que se passe t-il du côté de la com' en suisse ces derniers mois ? Quelles étaient les créations communiquantes qui valaient la peine d'être vues ?

    Je retiens deux actions qui ont du sens, deux cas éloignés des briefs  desagences de com'. Ca change des publicité et autres actions marketing claustrales.

    L'espace publicitaire est ouvert à tous, je l'apprécie d'autant plus quand il est utilisé en hors de sa fonction marchande. 

    N'est-ce pas lorsqu'elle est utilisée pour sensibiliser les gens face à une discrimination, une entrave à la dignité humaine ou au bon fonctionnement de la société, qu'une publicité est la plus percutante ? Moi je trouve que c'est dans ces situations qu'elle a le plus d'allure.

    Commençons par l'affiche d'un syndicat puis nous passerons par une opération de sensibilisation à une problématique d'une association. De l'ambient marketing à la sauce associative.

    Les annonceurs de l'affiche ci-dessous est un syndicat appuyé de ses alliés. Elle cible les Transports publics de la région lausannoise (en suisse ) qui ont mis le responsable d'un syndicat à "l'amende" en lui infligeant un blâme, en le menacant d'un licenciement et, cerise sur le gâteau, en lui retirant l'augmentation doit il avait droit. Siimplement parce qu'il avait été un peu trop actif au goût de certain... 

    A l'aide de quelque panneaux (ou un seul ?) publicitaires dans la ville, le syndicat a ainsi rappelé aux TL (transport public lausannois) son bon droit,  sa place dans la vie d'une cité, et du même coup interpellé le citoyen face à cette tentative d'intimidation (pour ne pas dire d'étranglement d'un syndicat) et surtout d'une flagrante atteinte à la liberté d'expression. 

    TL, lausanne, transports publics de lausanne, syndicats, conflit, liberté d'expression,

    Photo provenant de cet article : http://www.24heures.ch/vaud-regions/actu/differend-syndical-mue-conflit-politique-2011-07-28

    J'espère que l'affaire s'est arrangée pour cet homme qui ne faisait que participer à l'équilibre des forces démocratiques dans ce pays.

     

    Autre communication loin des agences de com',  réalisée par une association de Maison de quartier la SURVAP (le quartier des Pâquis à Genève). Cette association voulait sensibiliser le quidam aux problèmes du logement. Les photos proviennent du blog http://paquis.blog.tdg.ch/

     

    guerilla marketing, association, logement, speculation

    expulsion. spéculation, problème de logement, genève ,pâquis

    spéculation, logement, survap, genève, operation communication,

    expulsion. logement, spéculation

    expulsion geante, monopoly

    speculation immobilière, operation communication

  • La publicité par annonce au haut-parleur

    La maman du petit robin est attendu à la caisse…

    La raison d’être du haut-parleur dans une piscine est d’annoncer la fermeture mais surtout pour interpréter la célèbre phrase-type « la maman du petit ….. est priée de venir chercher son fils à la caisse » Cette phrase est également un "best-speaker" dans les magasins.

    Voici une opération belge de street marketing qui détourne cette situation pour faire passer un message publicitaire. Une action bien pensée à mettre au bénéfice d’une ligne téléphonique (Opvoedingslijn.be) qui donne des conseils pour des parents débordés par des enfants qui présentent des problèmes de comportement.

    C’est drôle et d’un esprit "bon enfant".


     

    Laurent Opoix


  • Marketing social : le problème de l'accès aux sanitaires en vidéo virale !

    Si vous êtes en train de manger c'est pas le moment,repassez plus tard !

    Je vais éviter les jeux de mots facile et forcément graveleux, ça serait trop facile. J’avais déjà relaté une opération de guérilla marketing de la fondation Helvetas concernant le problème sanitaire de l’accès aux toilettes qui cause la mort. (ici l'article sur l'opération de guérilla marketing d'Helvetas)

    Nous avons dans cette vidéo virale ci-dessous, le même problème qui est communiqué avec un ton moins élégant. Ici le support principal c’est le net et non la presse, la vidéo plutôt que la photo.

    Il y a un côté « pipi-caca » inévitable mais c’est pour la bonne cause et en même temps, c’est le thème du problème !  C’est intéressant de voir deux communications différentes sur ce sujet, de ces deux ONG que sont Helvetas et Water Aid.