Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

affiche

  • Publicités bêtes à manger du foin

    L'incompréhension. Deux pub qui sentent l'inachevé. Comme si une prof avait ramassé les copies en plein milieu d'un examen. 

    Swiss Life qui organise un concours de phrase à double sens. Une campagne d'affichage invitait les gens à poster leur trouvaille sur le site web de la firme.

    Seulement le concept de cette compagnie d'assurance est erroné. Il ne s'agit pas de phrase à double sens mais tout simplement de deux phrases . A moins que je me trompe, en tout cas  le résultat valait son litron de vomi.

    Hélas je n'ai pas d'image de ces affiches. Par contre, j'ai un exemple provenant de leur site internet qui fait l'affaire, dans le sens où il représente bien le genre de phrases qui polluaient l'atmosphère publicitaire de nos rues suisses.

    Je n'aime pas les enfants sont toute ma vie     

    Mais bien sûr !!! C'est suisse-allemantesque cette publicité !

    swisslife, affiche, concours, pub, phrase à double sens

    La deuxième publicité à peine compréhensible est l'oeuvre de la marque Ben & Jerry's. Tout  commence bien puis ça finit comme une désincarcération avec pour résultat une morte : la compréhension.  Pourtant on sentait bien chez le concepteur-rédacteur le fumet d'une volonté de créer un effet, mais c'est raté. 

    ben & Jerry, publicité, suisse, glace, râtée,

     

    La vie n'est pas toujours fair -

    mais Ben & Jerry's l'est.

    Non, non mais là on n'a pas envie de remplacer le mot fair par équitable tellement c'est nul, parce qu'en français cette phrase est vide de sens. 

    Ce mauvais mélange de français et d'anglais c'est répugnant. Je suis pour une peine de Grison ce canton où l'on finit par s'emmerder. Faut les envoyer à cet endroit et forcer ces pubards à casser leurs cailloux de crack

  • Et si on se moquait de la pub ? Excès d'ivresse

    publicité, affiche, lancia, voiture, vincent cassel

    Je sais pas si vous avez vu la publicité de Lancia avec son spot débile. Cette publicité me donne envie de brûler fissa une  Lancia.

    Les dépendances et la bêtise de certains """créatifs""" transpirent dans la publicité. On assiste à du n’importe quoi. Le problème c’est que le monde de la pub est souvent complètement déconnecté de la réalité du quotidien.

    C’est de la poudre aux narines cette pub.

    Vincent Cassel se tient la main d'une étrange étrange façon. C'est pour se donner un style ? On dirait plutôt qu'il est gêné d'avoir déblatérer autant de bêtises dans le spot, au point qu' il n'en croit pas ses mains. C'est le risque avec une pub qui se tire une balle dans le pied, ça peut ricocher.

    Cette publicité devrait faire l'objet d'une étude psychiatrique, elle est...too much...too bib.

    Selon Cassel et Lancia "Le luxe est un droit…"

    Brrh !!!  ce slogan fait froid dans le mot.

    Bref, encore un slogan pourri qui passe et qui nourrit son auteur de sa bêtise.

    Etre payé chèrement pour dire des conneries qui seront affichées aux quatre coins de l’hexagone et dans la francophonie voisine comme un chien pisse pour marquer son territoire, c’est ça le luxe.

     

    Laurent Opoix