Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

communication

  • Les deux meilleures firmes en communication

    Nous sommes toujours en recherche de modèle à suivre c'est plus fort que nous. 

    Si je dois retenir deux firmes comme modèles en communication, je choisis sans hésiter la NBA et Greenpeace.

    La NBA pour leur story-telling, et Greenpeace pour leur communication persuasive. 

    NBA

    Michael Jordan doit plus à la communication géniale de la NBA qu'à Nike. Bien que les meilleures pub de Nike se situent à la fin des années 80 et jusqu'à la fin des années 90 tout comme la pub aux USA. On y pratiquait encore des publicités avec du texte, ceci expliquerait en partie cela !

    Il ne serait pas l'athlète planétaire qu'il est sans le génie de communication de la NBA. De même l'engouement gigantesque pour la "dream team" aux Jeux Olympiques de Barcelone est le fruit du travail de la NBA. 

     nba, log, i love this game, 90s

    Je me souviens de leur vidéo VHS. Tu peux qu'aimer le basket après une vidéo NBA. Le story-telling était omniprésent. On nous narrait l'histoire des joueurs. Une sorte de documentaire avec une mise en scène narrative palpitante. Le récit de vie rendait les joueurs plus proche, plus accessible.

    Le reste était soigné, les gestes étaient magnifiés avec des angles de vues et des ralentis à couper le souffle. Des clips détonnants rythmés parfois par des artistes musicaux (rap, r&b) donnait une pêche d'enfer. L'émotion, l'énergie coulaient avec intensité dans nos veines. A la fin de la vidéo t'avais envie de mettre illico tes chaussures et rejoindre le playground le plus proche pour aller exploser le panier par un dunk impossible.

    Les rivalités entre les Lakers et les Celtics ou les Bulls et les Pistons ont été mise en image par la NBA de belle manière.

    C'est plus vivant que d'assommer le fan avec des vidéos truffées de stats ou des commentaires à rallonge des spécialistes sportifs ou des interviews de joueurs après un match. Tout sauf d'une communication du ballon rond assommante. Il y'a qu'au foot où un Ribéry peut débarquer sur un plateau télé en charentaise pour dire que tout le monde il est méchant à la façon d'un cht'i Chewbacca.

    Les ligues de foot feraient bien de s'inspirer de la NBA.

    "I love this game", "NBA is fantastic", slogans de la NBA à l'époque résonnent encore en moi.

    La NBA communique de manière intelligente et c'est toujours d'actualité. Vous en avez un exemple dans le livre "Idée de génie". Une opération de communication interne pour sensibiliser les nouveaux joueurs à se protéger comme il se doit lors d'hypothétiques rapports avec des fans porteuses d'une maladie sexuellement transmissible. J'en parlerai dans un prochain billet qui parlera de ce livre.

     

    Greenpeace

    Greenpeace utilise tous les supports possibles, y compris l'humain pour communiquer et toujours avec brio.

    En matière de communication persuasive ils font un travail admirable. Des entreprises d'envergure mondiale ont dû modifier leurs attitudes suite à leurs campagnes bien menées.

     J'aime leur publicité print d'auto-promotion :

    greenpeace, publicité, insoumis par devoir, affiche, print, encart, journaux, presse, ong

  • Portraits d'une agence de publicité : le concepteur en multimédia (8/8)

    Cyril – concepteur en multimédia

     

    portraits,agence de publicité,concepteur multimédia,team,site web,communication,équipe


    Homme  de multimédia, avec Cyril, c’est un vent d’Ouest mi-Hollywood mi-Silicon Valley qui souffle sur notre parcelle de travail. Il détonne dans cette agence à la mécanique bien huilée et bien datée. ! D'ailleurs, si tu le vois depuis l'extérieur et à travers la fenête de son bureau, on dirait D2R2 qui conduit une 4L !

    Il manie comme un nunchaku la vidéo, le son, le graphisme, la conception web et touche sa bille en 3D.  Polyglotte informatique, il code aussi facilement que ta grand-mère tricote. Ses connaissances toutes neuves nous ouvrent de nouveaux horizons créatifs. 

  • Portraits d'une agence de publicité : la graphiste junior (5/8)

    Clara – graphiste junior 

    lausanne, agence publicité, portrait, présentation, équipe, team

    Benjamine de ces dames, elle n’a pas connu la chute d’Ophélie Winter dans le top 50 de l’époque. Etonnamment, c’est une lacune qui ne porte pas de préjudice apparent à son travail. Disposant du sourire le plus communicatif et du sens de l’accueil le plus développé de l’atelier, c’est naturellement elle qui ouvre la porte aux bienvenus.

    Pour être plus exact, c’est seulement le cas quand les responsables pensent qu’il s’agit, à cette heure, d’un facteur à colis qui débarque ou tout simplement parce qu’ils n’ont pas envie d’ouvrir la porte. Bref, ce n’est pas drôle tous les jours pour elle. Alors nos responsables lui font bénéficier d’une clause VIP. En cas de débâcle économique, ce sera elle qui prendra la porte en dernier. Prem’s à l’ouvrir, dernière à la refermer, cette clause révèle tout le tact de cette agence.  

    Avant de travailler pour ces doux dingues de MAP, elle bossait pour une société de textile. Elle a donc un œil acéré d’esthétisme dans la mode. En période de soldes, elle souffre énormément de nos fringues toutes neuves. Nos dégaines lui donnent parfois des conjonctivites voire des migraines. On lui a promis de s’inscrire à une conférence de relooking accéléré.

    C’est notre troisième oeil de la section graphique. Elle s’intéresse particulièrement à la conception et aux design des sites web.