Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

twitter

  • Engager des tweetos pour promouvoir une entreprise via twitter, une bonne idée ?

    petit-train-touristique.jpgParlons bien, parlons twitter. Parmi les moyens pour faire un peu parler de son entreprise sur twitter, il existe la technique qui consiste à utiliser des personnes qui ont un compte twitter bien garni. Ces twittos ciblés sont invités, le temps d'une journée, à visiter une entreprise et écouter un speech sous forme parfois de conférence. Sans oublier l’incontournable apéro à disposition.

    En échange, les convives postent des tweets et des photos de la visite et de la conférence en temps réel sur leur compte twitter.

    La dernière opération sur le territoire suisse dont je suis au courant, c’était pour moncarresolaire.ch C’est un site appartenant à l’entreprise Energie Romande pour promouvoir et parler d’énergie solaire.

    Nidecker marque de snowboard basée à Rolle avait également concoté une opération en début d’année.

    L’idée d’ouvrir ses portes et de présenter l’entreprise est intéressante, ça la rend plus accessible et sympathique. C’est une nouvelle forme d’opération de relations publiques.

    Le bémol c’est que le gros du peloton des twittos, il se tient aux 140 signes à sa disposition, pas un de plus ! La grande majorité a intégré le fait qu’une réflexion ou une explication devait être délivrée en un seul tweet. Une pensée découpée en deux tweets c’est infâme pour eux !

    C’est comme ça, les twittos ont des œillères qui leur font marcher dans les clous des passages piétons.

    A mon avis, ça pose un problème de se borner à 140 signes quand on est invité à tweeter pour une entreprise.

    Si une entreprise espère qu’un twittos va te synthétiser un concept comme un vélo pliable, elle peut toujours courir. Il va te torcher le concept en une ligne incompréhensible ou alors, par facilité, le zapper.

    Il ne retiendra et diffusera souvent que du superficiel comme ton micro qui foire, que tu as été un peu chiche niveau buffet (tout ce qui compte pour lui) 

    Que ton message soit passé comme un repas à travers une paille, il s’en tape !

    Si c’est pour te plier en quatre pour qu’au final ton message passe à la moulinette, autant rendre compte d’un repas après l’avoir passé au mixer !

    Dans les présentations Powerpoint, Romande Energie aurait dû mettre des phrases en 140 caractères qui  clignotent pour inciter le twittos à le reprendre  tel quel dans sa timeline de twitter !

    Plus sérieusement, les gens qui organisent ces mini-événements devraient briefer le twittos, ne pas lui donner carte blanche. 

    Si les tweets ne sont pas pertinents, l’internaute n’ira pas sur le site. S’il y va, il faut un site prévu à cet effet mais un site qui ne croule pas sur les informations, quelque chose de convivial et de rapidement compréhensible.  Comme le résume le titre du livre de Steve Krug « je ne veux pas chercher » L’internaute ne va pas s’amuser à faire une course poursuite pour trouver une info !

    Si le site n’a pas un endroit prévu un contenu pertinent et relativement concis pour l’événement, l’internaute zappera.

    Je doute de la pertinence de ces invitations de twittos à des conférences en tout cas sous la forme « Club Med » Je pense qu’on va assister encore à pas mal de « course d’école » de twittos.

     

    Laurent Opoix